La Maison médicale intercommunale

C’est au début de l’automne 2015 que les travaux de la deuxième tranche de la maison médicale se sont achevés.

Cet outil est plébiscité par de nombreux professionnels de santé qui exercent dans ces locaux situés 1bis rue de la Picherotte à Châtillon-en-Bazois. Afin de qualifier l’offre d’installation de professionnels de santé, un logement situé au premier étage a été aménagé pouvant aussi accueillir des stagiaires ou des remplaçants.

Avec ces deux tranches, la maison,médicale accueille désormais deux médecins généralistes, un cabinet de dentistes en coopération avec celui de Moulins-Engilbert, les services de soins infirmiers de la Croix Rouge, le service de coordination départementale de l’hospitalisation à domicile de la Croix Rouge, un cabinet d’infirmières libérales, les services à vocation sanitaire et sociale à la personne du Centre Social du Bazois, une kinésithérapeute, une psychologue et une orthophoniste.

Au total, le nombre de professionnels de santé présents dépasse les espérances qui avaient été définies dans le projet initié par le « collectif santé ». Il fédère les compétences et offre une qualité de travail tout autant qu’une mise en réseau au bénéfice des patients.

L’existence de la maison de santé a  notamment été décisive pour attirer un dentiste, compétence rare qui  manquait sur le Bazois. Ou encore pour remplacer la kinésithérapeute, Luce Martin, qui fait valoir ses droits à la  retraite. Cela a aussi permis d’installer des professionnels initialement peu ou non représentés sur le Bazois. Nous avons commencé à rechercher un troisième médecin qui pourrait renforcer les équipes en place. Grâce à la Maison de santé, le Bazois bénéficie aujourd’hui, d’un outil de qualité constituant un atout important pour la recherche de professionnels de santé.