Brinay



Commune de 1 590 ha, soit 15,90 km², Brinay compte 148 habitants, nommés les Brinaysiens et les Brinaysiennes.
L’origine du nom provient probablement du celtique Briva, pont ; le village étant à proximité de l’Aron.

 

 Vie pratique




Madame Régine LEBEL vous accueille :

Le lundi de 15h à 17h30 et le jeudi de 9h à 11h30

Adresse :
Le Bourg, 58110, Brinay
Téléphone : 03 86 84 90 11
Mail : mairie-brinay@Wanadoo.fr






Le Maire actuel :
Monsieur Pierre TISSIER-MARLOT.

 

 

Les services communaux

Ecole : regroupement pédagogique avec les communes d’Alluy et de Biches avec ramassage scolaire assuré ;

Commerçants ambulants : le boulanger d'Alluy passe deux fois par semaine, la boucherie Gyger les jeudis matin et la Boucherie châtillonnaise sur commande les samedis ;

Actions menées par le CCAS de Brinay : les personnes âgées à partir de 75 ans sont visitées par les délégués au moins deux fois par an, pour leurs anniversaires et ils leur portent un petit cadeau et leur consacrent un peu de leur temps, de même à noël ils leur portent un colis. Le  CCAS  aide au cas par cas les familles en difficulté.

Les sites à découvrir...

L'Eglise de Saint-Denis XIIème – XVIème-XIXème siècles
Présente un plan en croix latine. Le gros œuvre pourrait être roman mais son couvrement en berceau lambrissé plâtré est moderne.
Des statues classées :
-    Saint-Denis (XVIème siècle) : patron de l’église du village ;
-   Saint-Jacques (XVIème siècle) :
Sous l’influence du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, Saint représenté en habit de pèlerinage ;
-    L’éducation de la Vierge (XVIème siècle) :
Sainte-Anne apprend à lire à sa fille. Elles tiennent le livre de lecture de Marie. Parmi les nombreux patronages de Sainte-Anne figurent, à cause de cette scène, ceux des mères de famille et des institutrices.

La Bannière de la Confrérie de Saint-Sébastien
De 1869, toile peinte sur velours d’une hauteur de 150 cm.

Les site d'intérêt communautaire
- Les abords de l'église
- Les lavoirs et fontaines de la commune (deux à Brinay et un à Passy)

Un peu d'histoire...

Des outils préhistoriques, trouvés dans la vallée de l’Aron, attestent l’ancienneté de l’occupation du site. L’ancienne voie romaine qui relie Alluy au Beuvray traversait autrefois la commune, à proximité de la rivière du Trait. La constitution de la paroisse remonte au XIIème siècle et relevait de l’archipêtré de Châtillon. Au nord, l’actuel hameau de Pouilly avait été également érigé en paroisse à la collation du prieur de Biches, avant d’être réuni à celle de Brinay en 1701.
La première mention de la seigneurie de Brinay apparaît dans une charte de 1245.
Brinay est le siège d’une confrérie de Saint-Sébastien, protecteur de la peste, depuis 1525. Fondée à la suite des épidémies ravageant la population, elle a aussi pour vocation de soulager la misère en distribuant de la nourriture. La tradition s’est maintenue et les confrères se réunissent tous les ans.
L’office religieux a lieu les 20 janvier avec distribution de pains et aides aux nécessiteux des environs.

(Source : Jean-Luc Flohic (dir.), Le Patrimoine des Communes de la Nièvre, Tome 1, éditions Flohic, collection Le Patrimoine des Communes de France, Charenton-le-Pont, 1999.)